Antoinette Fouque – Site Hommage

Histoire de dirigeants
06.06 2018
Image Antoinette Fouque – Site Hommage

Antoinette Fouque, auteure et théoricienne

Ce qu'elle appelle la féminologie, Antoinette Fouque le décrit dans les pages de 3 ouvrages. L'auteure ne se reconnait pas dans la théorie du deuxième sexe de Simone de Beauvoir. Antoinette Fouque utilise le terme "féminologie", dès lors qu'elle nourrit une authentique détestation pour les "-isme" qui, d'après elle, font référence à une doctrine.

Une société d'édition pour la littérature féminine

En côtoyant les milieux intellectuels parisiens,, Antoinette Fouque se rend compte combien les femmes ne tiennent qu'une place mineure dans le domaine du livre. Totalisant plus de 600 livres voués à la pensée des femmes, la société d’édition de la militante du droit des femmes aide de nombreuses auteures à diffuser leurs idées. Avec sa maison d'édition, Antoinette Fouque valorise la littérature féminine.

Le célèbre critique littéraire Roland Barthes est son directeur de thèse. Antoinette Fouque décroche un Diplôme d'études approfondies. L'étudiante fréquente Monique Wittig, romancière féministe au même moment. A la fin des années soixante, la future militante lie connaissance avec Jacques Lacan, célèbre psychanalyste. Au début de la décennie 70, Antoinette Fouque participe à des débats sur la sexualité de la femme sous la houlette de Luce Irigaray, philosophe féministe.

Alliance des Femmes pour la Démocratie : Antoinette Fouque se lance en politique

L'AFD (Alliance des Femmes pour la Démocratie) se bat pour l'égalité hommes-femmes. De nos jours, les droits des femmes se trouvent toujours en danger et l'AFD (Alliance des Femmes pour la Démocratie) se bat dans le but de réfréner la poussée de tous les extrémismes. Membre la commission des droits de la femme au parlement de Strasbourg, Antoinette Fouque assure la vice-présidence.